Comment fonctionne la dépollution des eaux ?

Comment fonctionne la dépollution des eaux ?

Les sols

La première question qui vient à l'esprit c'est « serait-il possible de dépolluer l'eau? ». L'eau, cette matière liquide à multiple usage dont l'homme et nature ne peut s'en passer. Elle peut sauver bien des vies, mais elle peut aussi tuer des gens comme lors des inondations, la fonte de la calotte glaciaire. Si elle est présente en abondance dans certaines parties du globe, elle est quasiment inexistante dans d'autres parties. Un déséquilibre qui touche le monde entier.

Quels peuvent être les facteurs de pollution ?

La pollution de l'eau est un problème universel depuis plusieurs décennies. Sans s'en rendre compte, c'est l'homme qui pollue plus les eaux par ses actes. Certains gestes peuvent paraitre insignifiants, mais au fil du temps les dégâts deviennent considérables et même atroces pour la flore et la faune.

On dit qu'une petite goutte d'eau peut déborder toute une vase, c'est comme le fait de jeter un sachet dans la nature. Un bout de papier jeter dans la rue de temps en temps formera une masse d'ordures et se déversera dans la rivière… Certaines grandes usines qui jettent leurs produits chimiques très toxiques dans la mer ne sont pas du tout conscientes des conséquences néfastes de leurs agissements.

Il ne faut pas oublier que la propreté de l'eau contribue à la protection de l'environnement. Les pêches industrielles à grande échelle sont également un des facteurs de pollution de l'eau. Elles exterminent ces animaux aquatiques qui se nourrissent parfois des ordures ménagères jetées par l'homme dans la mer, mais aussi de ces petits insectes nuisibles à la surface de l'eau.

Les conséquences de la pollution de l'eau

La pollution de l'eau est catastrophique principalement pour l'humanité, mais également pour la planète tout entière. La santé de l'homme est la première à être affectée. L'eau tout comme l'air, s'ils sont pollués, l'environnement devient invivable. L'eau maltraitée ou salie contient des milliards de microbes.

Des virus responsables de maladies intestinales graves qui sont parfois mortelles. Il faut préciser également que les plantes dépendent de l'eau. Si celles-ci arrivent à disparaître, les préjudices seront immenses comme la pollution de l'air par exemple. L'on peut dire que l'eau et l'air se complètent et la vie ne peut pas exister sans l'une de ces deux matières.

Deux éléments qui doivent être entretenus pour la survie de la terre. Le franco tunisien Mohamed Ayachi Ajroudi est un ingénieur acteur réputé dans la lutte contre la sécheresse.

Dépolluer l'eau : quelques étapes à faire

Il est primordial de conscientiser la masse populaire avant tout, même si certaines institutions internationales sont déjà à pied d'œuvre sur ce sujet depuis longtemps. Il existe diverses manières de dépolluer l'eau petit à petit : de façon naturelle comme le traitement biologique ou le traitement physico-chimique.

Le premier, par définition, consiste à la « dénitrification hétérotrophe dont les bactéries se servent comme facteur de carbone et d'énergie un substrat carboné organique ». Le second intervient particulièrement sur le principe d'échange d'ions.

Un procédé qui est traité en laboratoire et qui fait appel aux produits chimiques. Ces quelques étapes sont peut-être moindres, mais au fur et à mesure qu'on y prête attention, on peut sauver l'eau et l'environnement en même temps.